AccueilUniqueJ'étais un âne
[toc]

Si à l’école on m’appelait l’âne, ce n’était pas pour rien, ce surnom était justifié car je ne faisais rien du tout et j’avais toujours de notes minables.

J’étais très têtu

Je reconnais que j’avais des instituteurs très patients qui ont essayé de me motiver par tous les moyens sans résultat, je ne voyais pas à quoi ça servait de savoir calculer, de connaître certaines dates inutiles pour moi, bref, pendant les cours, j’étais totalement absent et je rêvais beaucoup.

Au collège puis au lycée, j’ai continué de rêver, j’écoutais sans prendre de notes et mes profs étaient désespérés, ils disaient à mes parents que j’avais des capacités que je n’exploitais pas.

L’âne a poursuivit son chemin

J'étais un âne

J’ai quand même eu le brevet des collège et j’ai eu mon bac au rattrapage, aujourd’hui, je bosse chez un patron qui est content de moi même si je ne sais pas quand est-ce que Charlemagne a inventé l’école ou autres dates importantes de notre histoire.

Si un jour, j’ai un enfant, je lui dirai de bien travailler à l’école car c’est important surtout aujourd’hui mais je sais aussi qu’il faut des gens instruits et d’autres intelligents.

Je ne suis pas instruit, mais je pense que j’ai un minimum d’intelligence pour faire le métier que je fais, la preuve, je vais me mettre à mon compte d’ici peu et l’âne que j’étais va devenir un patron!

Je connais d’autres ânes qui sont aujourd’hui à la tête d’une entreprise car l’instruction est dissociable de l’intelligence, il n’y a qu’à regarder autour de vous!