Comment soigner naturellement une infection urinaire ?

AccueilUniqueComment soigner naturellement une infection urinaire ?

Les infections urinaires peuvent être très délicates à soigner parce que cela touche à l’intimité. De plus, il faut savoir que les femmes sont plus touchées que les hommes par les infections urinaires, car leur urètre est plus court.

Avec un traitement adapté, une infection urinaire peut se soigner très rapidement. Il est donc important de ne pas paniquer à ce sujet.

Comment soigner naturellement une infection urinaire : découvrez quelques méthodes qui peuvent vous aider

Les méthodes naturelles pour soigner les infections urinaires sont multiples. L’homéopathie, les huiles essentielles, les probiotiques et la vitamine C sont de parfaits remèdes pour lutter contre les infections urinaires.

Je vous conseille également de prendre le temps de boire beaucoup d’eau, car il s’agit d’un remède simple et naturel. Vous pouvez retrouver une liste des remèdes naturels les plus efficaces pour vous traiter. N’hésitez pas à en profiter pour apprendre quelques astuces pour vous soigner rapidement.

Quels sont les symptômes d’une cystite ?

Un infection urinaire est particulièrement handicapante puisque vous avez des douleurs susceptibles d’entacher votre quotidien. Il est donc préférable d’avoir une bandelette urinaire notamment pour réaliser un rapide diagnostic. Toutefois, vous devez vous familiariser avec les symptômes :

  • Une forte envie d’uriner empoisonne votre existence, car vous allez aux toilettes très régulièrement.
  • Lorsque vous urinez, vous avez une sensation de brûlure toujours désagréable.
  • Dans certains cas de figure, il y a du sang dans les urines, on parle d’hématurie.
  • Les urines peuvent aussi être odorantes et il y a parfois un aspect trouble.
  • Une pression est ressentie au niveau du bas du ventre.
  • Des fuites urinaires sont aussi possible chez les plus jeunes.

Vous pouvez désormais envisager de soigner naturellement une infection urinaire, car il suffit d’adopter les bons comportements pour retrouver ce confort si important.

  • Buvez régulièrement de l’eau en dépassant les deux litres.
  • Lorsque vous avez eu un rapport sexuel, allez directement aux toilettes.
  • Votre vessie ne doit jamais se remplir, faites en sorte d’uriner toutes les deux heures.
  • Les femmes doivent être vigilantes lorsqu’elles essuient leur vulve, il faut un mouvement de haut vers le bas.
  • Les bains favorisent aussi la cystite au même titre que les vêtements beaucoup trop serrés.

Quels sont les remèdes à envisager ?

InfectionEn fonction de la gravité, vous pouvez apprendre comment soigner naturellement une infection urinaire, mais il est parfois judicieux de se tourner vers un professionnel de la santé. Il aura tendance à vous conseiller une hydratation massive et surtout privilégiez l’eau et non les sodas ou encore l’alcool. Un traitement peut être prescrit, la Triméthoprime agit sous 24 heures, cela vous permet d’avoir un sentiment d’apaisement très intéressant.

Un médecin traitant propose aussi du Cymalon et du Cystopurin, mais leur efficacité est souvent pointée du doigt. Cela dépend essentiellement de votre cystite et de votre organisme. Si vous avez des douleurs, le paracétamol peut vous aider à les réduire au même titre que l’ibuprofène qui doit être pris avec un suivi médical. N’hésitez pas à consulter un professionnel dès que les symptômes prennent de l’ampleur. En effet, vous pouvez ressentir de la fièvre, des frissons, des douleurs dans le dos ou les côtes. Si vous subissez régulièrement ce problème de santé, vous savez reconnaître les symptômes, mais n’optez pas pour une auto-médication. Cette dernière n’est pas forcément adaptée à votre situation, d’où l’intérêt de faire appel à un spécialiste.

Une cystite peut être bactérienne, mais elle est parfois la cause d’un autre problème qu’il est nécessaire de déterminer. Il est dans ce cas de figure inutile de traiter cette infection urinaire si elle est la conséquence d’une maladie par exemple. Cette dernière doit être soignée dans un premier temps, vous réduirez ainsi les effets de la cystite.